Bienvenue

Chers (es) patients (es)

Vous avez une question! Nous vous répondrons avec grand plaisir.

Nous réalisons tous les actes de chirurgie reconstructrice ou la pose des implants au cabinet dans une salle spécifique.
Évidemment je réalise aussi tous les soins courants.
A bientôt.



DR REGRAIN Marc:
SOINS, PROTHESES, IMPLANTS DENTAIRES, GREFFES OSSEUSES ET DE GENCIVE.

Dr. MARC REGRAIN, DFMCF. La spécialité en implantologie n'ayant pas de reconnaissance juridique officielle aucun diplôme ne peut être mentionné.

95 allée de Montfermeil
93340 LE RAINCY
Tél. : 01 43 30 10 70

Recherche

par mot-clés

Charte déontologique
La gingivite
La gingivite est une maladie de la gencive directement liée à certaines bactéries que nous avons naturellement en bouche.

Il y a un facteur génétique défavorable chez la moitié des patients, ceux-ci feront une maladie plus importante : la maladie parodontale, le déchaussement des dents, dont le premier traitement est le même que celui de la gingivite mais celui-ci ne sera pas suffisant, et cette maladie nécessite l’intervention de votre chirurgien-dentiste.

La gencive signale sa maladie en saignant. Le réflexe de tout un chacun est de ne pas toucher, de ne pas brosser la zone qui saigne. Or pour qu’il y ait un saignement, il faut une plaie; le premier soin d’une plaie est son nettoyage., en bouche avec une brosse souple et du dentifrice. Massage doux sur la gencive avec une petite brosse souple, tant pis si ça saigne, mais ne vous faites pas mal. Il est impératif d’y passer du temps mais en trois jours les saignements diminuent et disparaissent en une semaine.

Ne brossez pas les dents, ne soignez que la gencive, c’est elle qui est malade, gardez constamment le contact de la brosse avec la gencive, les dents seront propres. En cas d’échec consultez votre chirurgien–dentiste car cette maladie bactérienne « attaque » le cœur et les articulations.

Le tabac masque la gingivite et minimise les douleurs. Les patients consultent donc tardivement. Fumeurs consultez votre chirurgien-dentiste.


Le bruxisme
Le bruxisme ou grincement des dents correspond à une augmentation importante des périodes de contact des dents entre elles en dehors de la mastication et de déglutition.

Le bruxisme peut être effectué le jour et la nuit pendant le sommeil. Les mouvements sont inconsciemment, ce qui entraîne des frottements dentaires importants.

Les signes cliniques induits par le bruxisme sont variables selon la durée et l'intensité des forces exercées :
  • usure de l’émail et ensuite de la dentine
  • fracture de morceaux de dent
  • sensibilisation de la dent aux changements de température et aux aliments acides, atteinte du nerf dentaire
  • douleurs dentaires diffuses, musculaires, allant parfois jusqu'aux oreilles et le cou , maux de tête.
  • craquement de l'articulation mandibulaire.


Le bruxisme est souvent dû a une occlusion anormale ou à une souffrance psychologique, stress.

Traitement

Le traitement consiste à permettre au patient de ne plus serrer par réflexe, par la pose d'une gouttière protectrice. Le stress du patient identifié, il peut faire de la relaxation ou dans des cas plus important suivre des traitements psychologiques.

Dans les cas d'occlusion anormale, après identification des dents en cause, un meulage sélectif peut être envisagé, et dans les cas plus important un traitement d'orthodontie est envisageable.